Un peu d’histoire

Lè Riondênè d’hier

A l’origine, dirigé par Elisabeth Boschung, le groupement Lè Riondênè était un chœur de dames à vocation folklorique. Dès 1943, les chants s’accompagneront de danses et Lè Riondênè vont participer à de nombreuses manifestations où elles assument avec enthousiasme leur rôle de gardiennes des traditions gruériennes (Poya, Fêtes d’Unspunnen, Grande Coraule).

Pour son 20e anniversaire en 1957, avec Jean Jordan comme directeur, le groupe va se constituer définitivement en chœur mixte. La formation officielle d’un groupe de danses s’avère également nécessaire en vue de la participation à l’Exposition nationale à Lausanne, en été 1964. Durant les années suivantes, les hirondelles participent à de nombreuses fêtes folkloriques, en Suisse et à l’étranger. Ces voyages musicaux, riches en souvenirs, permettront aux Riondênè de tisser des liens d’amitié avec des groupes d’autres pays en vue d’échanges futurs.

Au printemps 1987, la célébration du 50e anniversaire est marquée par la réalisation du festival Pays du Lac de Carlo Boller et Maurice Budry, dirigé par Léon Tâche. Cette même année verra malheureusement disparaître le groupe de danses des Riondênè.

Dans les années 1990, sous la direction de Bernard Maillard, le chœur aura l’occasion de participer à deux émissions de télévision, Ballade, enregistrée le 8 mars 1992 au Cantorama de Bellegarde et Chœur à cœur, émission enregistrée le jour de Noël de la même année dans les studios de Genève. En 1995, le groupe a également le grand honneur d’être invité à se produire en concert lors des concours internationaux de chant dans la prestigieuse salle Stravinsky, à

Montreux. L’année 1997 est celle du 60e anniversaire, célébré par la création du spectacle Le vieil Homme et l’Hirondelle, écrit par Nicolas Bussard et mis en musique par huit compositeurs fribourgeois et romands.

En juillet 2004, un voyage en Vendée a marqué le début d’une collaboration avec l’association La Vendée-La Gruyère et a permis aux hirondelles de découvrir une région magnifique. C’est également le cas de la participation au festival Cantate Amsterdam, en 2006.

Pour fêter ses 70 printemps, le groupe a uni ses voix à celles des chanteurs de La Persévérance de Le Crêt et de l’Echo du Gibloux d’Avry-devant-Pont, sous la baguette de leur directeur commun, Jean- Daniel Scyboz. Pour l’occasion, ils ont interprété des œuvres des compositeurs vénitiens Galuppi et Vivaldi lors de concerts baroques, donnés à trois reprises en hiver 2007.

La participation à la légende théâtrale Luce de Gruyère, réalisée à Bulle en septembre 2009, dans le cadre du 80e anniversaire de l’AGCC et réunissant près de 250 chanteurs, musiciens, acteurs et solistes, a été l’un des moments forts de cette décennie.

Nos hirondelles, dignes représentantes de leurs homonymes migratrices, ont pris le goût des voyages et des langues étrangères, qu’elles ne craignent pas d’aborder dans leur répertoire varié.

En août 2011, une migration estivale les a emmenées jusqu’en Russie, à Saint- Pétersbourg, pour une semaine inoubliable, grâce à leur participation au festival international The Singing World qui leur a permis de se produire dans diverses églises de la ville ainsi que dans les jardins d’Oranienbaum, devant le pavillon de la Grande Catherine.

D’autres voyages ont suivi, en automne 2013 à Barcelone, dans le cadre du festival Cantate Barcelona, puis en Italie à Parme au printemps 2014 et enfin à Budapest, où s’est tenu en novembre 2016 le festival Cantate Budapest. D’autres escapades plus courtes les ont régulièrement menées en France voisine (Conflans, Ambérieu, Mégevette).

L’année 2012 a été marquée par les festivités du 75e anniversaire du groupement, sur le thème « Des racines et des ailes », célébré en grande pompe dans la plaine des Marches par un brunch du 1er août et des animations musicales et artisanales en plein air, puis par des concerts-spectacles sur des

airs d’opéra, présentés à l’hôtel-de-ville de Broc en collaboration avec la troupe humoristique « Sortie de Secours », en octobre 2012.

Les années suivantes sont mises sous le signe des traditions avec une participation en chansons et par la construction d’un char, poétiquement baptisé «L’Eyudzo di Riondênè», à la Poya d’Estavannens de 2013, puis à la Fête Suisse du Chant à Meiringen en 2015, ainsi qu’à la fête cantonale Tutticanti, qui a eu lieu à Bulle en 2016.

En 2014, le chœur innove en proposant un souper-concert de la Bénichon, au restaurant du personnel de la Nestlé à Broc-Fabrique, qui a permis de faire renaître pour un soir le groupe de danses des enfants, emmené avec entrain par nos membres d’honneur Nicole Perritaz et Agnès Tâche. Lè Riondênè ont également participé pour la 1ère fois aux Rendez-vous musicaux de la St-Nicolas à Fribourg, en décembre 2015.

Le 80e anniversaire a vu la création d’un CD constitué exclusivement de chants patois et intitulé « Dou Mi dè Mé a la Chin Nikolé », qui a été verni en 2017 à l’occasion du désormais traditionnel concert du 1er mai, après une promotion intensive, notamment lors d’un passage à Radio Fribourg. Ce CD est toujours disponible à la vente.

Lè Riondênè d’aujourd’hui

Fidèle aux principes inscrits par ses membres fondatrices, joliment désignées sous l’appellation de premières hirondelles, le chœur continue de promouvoir activement le chant et les traditions.

Ainsi, les choristes des Riondênè participent de manière régulière à la vie du village, animant de nombreuses manifestations qui rythment les saisons musicales : Noël des aînés, concert de l’Epiphanie, tournée et concert du 1er mai, slow up de la Gruyère, etc.

Depuis 2002, le chœur est dirigé par Jean-Daniel Scyboz et compte un peu plus d’une trentaine de chanteuses et chanteurs issus de Broc et des environs.

Toujours soucieuses d’assurer la tradition par le port du costume et un répertoire faisant la part belle aux pièces populaires de notre région, les hirondelles ont également à cœur de varier leurs activités. Leur répertoire s’est ainsi élargi à d’autres horizons musicaux, suisses ou étrangers, anciens ou modernes.

Notre société a l’immense chance de compter sur des membres passionnés et motivés, dans une ambiance particulièrement chaleureuse. Si nous pouvons aujourd’hui retracer un parcours si riche, c’est uniquement grâce à nos membres, actuels et anciens, que nous profitons de remercier très sincèrement.